• Olivia Billington a eu la bonne idée de relancer son jeu d'écriture, "Des mots, une histoire".

    Il suffit de proposer un mot, un jour donné et de publier son texte le jeudi suivant.

    Voici la récolte de la semaine : activité  - soleil - nouvelle - jardin - souvenir - sacré - broderie - pain - collision - printemps - souffle - rêver

    Des mots, une histoire. Le jeu d'Olivia

    Allez, hop ! je me lance...

     

    Quand l'hiver enfin passe son chemin et cède sa place au printemps, une ère nouvelle semble s'ouvrir à nous et notre moral entamé par la grisaille commence à se ragaillardir. Le souffle tiède de la brise s'insinue dans le jardin, saupoudrant de vert pâle les arbres encore nus. Le soleil caresse les premières fleurs et la nature s'éveille doucement.

    La broderie au coin du feu et les après-midi longues comme un jour sans pain ne sont plus qu'un souvenir déjà lointain. Les températures douces et la nature parfumée seront prétexte à moulte activités. Les jardiniers vont pouvoir enfin repenser potager et semences. Les frileux vont pouvoir se régaler de promenades, remettre le nez dehors et oser le simple chandail. Chacun aura plaisir à se laisser bercer par l'ambiance propice à rêver et écouter la nature s'encanailler, les oiseaux pépiant à qui mieux mieux, le bourdonnement des premières abeilles et parfois la collision de deux bourdons à peine réveillés. Mais le printemps n'est-il pas aussi le moment sacré des rapprochements et des amours ?

     

     


    40 commentaires
  • J'ai reçu récemment un nouveau roman dans le cadre de l'opération Masse critique organisée par Babelio : un roman  en échange d'une chronique. 

     

    MASSE CRITIQUE : Divines Surprises

     

    Résumé :` 

    « C’est fou, tout de même, c’est fou, répéta-t-elle. Tu te rends compte, Papa, il a fallu que ça arrive ici ! Et à lui, à Ryan ! – Mais de quoi me parles-tu à la fin ? Tu ne crois tout de même pas que cet abruti a vu la Vierge !
    Je m’étais mis à crier. Tout cela m’avait d’abord amusé, et je m’étais gentiment moqué de Mathilde, mais je commençais à comprendre que, quoi que je fisse, elle croirait mordicus à cette mascarade. »
    C’est toute la vie de l’éminent Dr Ribal-Dumas, reclus en Normandie où il aspire à une retraite paisible, qui bascule lorsqu’un gamin du village déclare avoir vu la Vierge… Rattrapé par la ferveur populaire et pris au piège de ses propres mensonges, le vieil athée dédaigneux et manipulateur va aller de surprise en surprise.Une comédie menée tambour battant qui manie avec virtuosité le quiproquo et l’art du contrepied pour dépeindre, dans un même mouvement, la bassesse et la grandeur humaines. Des pages savoureuses où se dessine en filigrane l’histoire d’une rédemption. 

    Divines surprises nous propose une histoire plutôt déjantée sur fond de religion. Un jeune homme pas bien malin, Ryan, déclare avoir vu la vierge et met en émoi toute une paroisse. S'ensuivent les portraits drôles et cyniques d'une assemblée de grenouilles de bénitier faisant la part belle, sur un air de comédie, à une satire sociale et religieuse pas très charitable. Un médecin veuf, paralysé et je dois dire assez antipathique se trouve entraîné dans une  histoire qui le dépasse totalement, avec sa fille et ce fameux Ryan, comme quoi les miracles  ne rendent pas toujours la vie facile.

    Un roman qui ne m'a pas transportée mais a le mérite d'être original et distrayant.  Ce ne sera pour autant pas ma divine surprise de l'année...

     


    19 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires