• Du côté de chez Emmaüs

    Par moments, il devient difficile de trouver un livre qui retienne l'attention ou qui détende vraiment, la pile à lire ne contient plus la magie qui change vraiment les idées ou qui ouvre de beaux horizons.

    Et puis un jour, le livre qu'il nous faut surgit au bon moment et j'ai croisé celui-ci à la médiathèque pour mon plus grand plaisir...

    Du côté de chez Emmaüs

    Ce n'est pas un roman mais plutôt le récit de l'immersion de Lise Benincà dans l'association Emmaüs Défi. Elle a eu envie de passer plusieurs mois au milieu des objets hétéroclites qui sont arrivés un beau jour rue Riquet pour être offerts à la vente à des prix très modiques.

    J'ai une fois visité un entrepôt d'Emmaüs et c'est inouï ce que l'on peut trouver dans un tel bric à brac, du presque neuf, du vieux, du moche, du drôle, de l'utile, du gadget, du kitch, de l'essentiel qui aidera à démarrer ou redémarrer dans la vie...

    Mais au-delà de cet amas d'objets, Lise Benincà nous emmène vers des histoires de vie et une observation apaisée d'une organisation d'une grande humanité, de personnes attachantes et d'expériences originales.

    Les employés portent tous un pseudo, comme nous très souvent dans nos blogs, une manière de sauvegarder leur anonymat mais aussi de tracer d'un trait de plume une de leurs caractéristiques. Ainsi nous faisons la connaissance de Diadème, Vélo, Lampe tempête et bien d'autres...

    "Au rayon vêtements, c'est Plume qui est à l'oeuvre (...)
    Pour choisir le nom d'objet sous lequel apparaître dans mes textes, elle a hésité entre "Bobine", "Ancre", "Aile"...uniquement des mots à homonymes. "Parce que j'aime bien quand il y a plusieurs sens" commente-t-elle. Sûr que, pour Plume, il y a toujours plus de deux faces à une médaille. "
    page 29

    Lise Benincà a proposé donc à l'équipe d'Emmaüs Défi de s'installer quelques matinées par semaine pour faire parler les objets mais pour restituer aussi l'atmosphère de ce lieu de vie, où se croisent des personnes qui reprennent pied grâce à ce travail en communauté, celles qui grâce à  ce système peuvent acquérir à moindre prix de quoi s'équiper sans se ruiner, les bobo qui viennent chercher le coup de coeur ou la bonne affaire, un microcosme qui transforme cet énorme bazar en une étrange caverne d'Ali Baba.

    J'ai ri en lisant que des challenges sont organisés, à savoir comment vendre un objet le plus improbable pour un prix fixé au préalable et en un minimum de temps. C'est bon enfant, formateur et lustre l'estime de soi comme avec la meilleur des peaux de chamois.

    L'auteur a pris le parti de faire parler les objets "qui l'entourent, choisissant parmi eux ceux qui éveillent un souvenir, suscitent l'imaginaire. Objets symboliques, objets de valeur ou choses dérisoires..."  (page 19) d'une manière tout à fait originale et ai-je trouvé vraiment adorable. Il me brûle de vous écrire de nombreux extraits mais ce serait injuste pour l'auteur qui a pris la peine d'écrire son ouvrage très agréable à lire et d'une richesse humaine infinie. 

    Elle raconte l'ouverture des cartons, les surprises bonnes ou mauvaises reflétant elles aussi certaines beauté ou certains travers de notre société. Elle explique l'organisation et l'agencement des rayons, la gestion de cette fourmilière, partage les doutes sur le bon prix et surtout l'enthousiasme de toute l'équipe qui sait s'entraider, se réjouir de chaque succès.

    La devise d'Emmaüs : "même lorsque l'on n'a rien, on peut toujours aider les autres. Cela s'appelle la solidarité"

     Cette aventure confirme plus que jamais cette devise et si vous croisez ce livre, ne vous privez surtout pas de le lire, il fait partie de ces ouvrages qui font du bien...


  • Commentaires

    53
    Lundi 12 Octobre 2015 à 12:00

    Très bonne journée....le soleil brille ..7° ...frisquet

      • Lundi 12 Octobre 2015 à 18:07

        N'oublie pas ta petite laine :-)

    52
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 14:31

    Il est noté pour ma prochaine commande ;-)
    Bisous et bonne journée à toi

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 18:53

        Il te plaira, j'en suis certaine :-)

    51
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 07:08

    Tu as raison cela est une lecture plaisante ,je viens de le prêter à mon amie Henriette  bises dominicales  

    ...

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 18:53

        Ah tu l'as lu ? je suis contente qu'elle t'ait plu :-)

    50
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 00:13

    Voici un livre qui semble fort intéressant. Merci de nous le présenter, car il est peu probable que nous aurions pensé seuls à aller le chercher dans cette autre caverne d'Ali-Baba qu'on appelle "librairie" - ou "médiathèque".

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 18:49

        Je vois que nous avons le même concept de la caverne d'Ali Baba :-)...

    49
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 20:25

    Original, entre reportage et littérature, solidaire, humaniste et apparemment plein d'humour : ça donne envie.

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 18:48

        C'est plutôt un reportage, de lecture très agréable, je te le conseille...

    48
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 06:19

    Voilà un sujet de livre bien original et qui met en lumière une association formidable et utile. Venir en aide aux autres sans leur donner le sentiment de leur faire la charité et cela par la solidarité. Bisous et belle journée

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 18:47

        C'est un livre qui, en effet, vaut le détour :-)

         

    47
    Mercredi 7 Octobre 2015 à 15:31

    Bien que je n'aie pas lu ce livre, c'est une association que j'aime beaucoup et que je trouve tellement utile que nous ne manquons jamais de penser à elle quand il nous faut ranger un peu dans ce qui ne sert plus...

    Je lirai sans doute ce livre s'il passe à portée de ma main. Ce doit être une expérience passionnante.

    Merci pour ton compte-rendu, Cathy.

    Passe une douce journée. Gros bisous.

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 18:43

        passionnante c'est le mot ! une expérience utile en plus car elle fait une belle promotion de cette association. Et le promotions ça nous connait non ? ;-)

    46
    Mercredi 7 Octobre 2015 à 00:36

    Bien que ce livre semble fort intéressant, tout comme l'est son sujet, c'est d'un autre livre que je viens parler ici et de la promo que vous en avez faite, vous le "gang des trois" ! Un grand bravo pour votre action en faveur du "Mariage" ! Avec les compliments de Bztt !

      • Mercredi 7 Octobre 2015 à 07:56

        Bztt ! ma chouchoute !!! :-)

        Merci et attendons le résultat maintenant... ;-)

    45
    Mardi 6 Octobre 2015 à 18:42

    @ tous

    Un grand merci pour votre visite et plein de bisous

    44
    Mardi 6 Octobre 2015 à 18:35

    Merci à toi et à l'auteur de parler d'Emmaüs, c'est une oeuvre que j'ai connue à Bruxelles, où comme vous le dites, arrivent des objets de tous genres, de toutes utilités, traités par des anonymes au passé souvent lourd et qui trouvent ici le travail, l'amitié, un sens à leur vie. C'est une oeuvre très vivifiante et je ne doute pas que lire Lise Benincà ouvre des horizons d'une grande utilité.

    Bonne lecture, chère Cathycat, bisous,

    Lorraine

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:42

        Merci Lorraine, et en plus de tous ces horizons, elle redonne vie et importanceà des objets que l'on ne voit parfois même pas. Un bel hommage aux hommes et aux choses...

    43
    Mardi 6 Octobre 2015 à 15:23

    Merci Cathy, je note, tes conseils lecture sont souvent très agréables.
    Bisous et bonne journée

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:39

        Merci Pascale ! c'est un livre qui ne peut décevoir je pense.

    42
    Mardi 6 Octobre 2015 à 10:07

    Je suis sûre que ce livre me plairait, il y a dans chaque objet une histoire, une vie, des souvenirs, une petite âme qui nous touche. C'est aussi pour ça que j'aime chiner. Il y a un centre Emmaüs près de chez moi et quand j'y vais, en plus des objets, j'y trouve une grande émotion et une chaleureuse convivialité. Gros bisous

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:22

        Ce que tu dis confirme l'impression qui se dégage de ce livre. Alors oui, tu auras plaisir à le lire...

    41
    Mardi 6 Octobre 2015 à 07:15

    Bonjour Cathy,

    Il y a un grand centre Emmaüs à Pau que j'ai visité il y a quelques temps.

    Le bric à brac est impressionnant en effet et j'aurais bien du mal à y trouver quelque chose, je crois.

    Mais c'est une formidable oeuvre humanitaire.

    Bisous amicaux.

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:28

        Je n'y suis allée qu'une fois et j'avais eu du mal à m'y retrouver dans ces piles dépareillées mais maintenant si j'ai l'occasion d'y retourner, je ne verrai plus les objets du même oeil :-)

    40
    Mardi 6 Octobre 2015 à 06:57

    Entièrement d'accord avec la devise d'Emmaüs !!!!  j'y donne mes habits et autres,objets ,cela peut toujours servir,à,quelqu'un pourquoi,amasser , Je ne connais pas ce livre  tu le vends bien, je vais,le lire  Bonne journée  et grosses bises automnales   

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:24

        Tu ne devrais pas être déçue, c'est une lecture très fluide et très vivante.

    39
    Lundi 5 Octobre 2015 à 22:34

    Ah, belle découverte!!! Oui, cette association est formidable! Leur action est admirable. Merci pour le partage, moi aussi je lirai ce livre, si je le trouve! Bisous.

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:25

        Comme on dit l'occasion fait le larron ! Ce livre est très récent il doit se trouver facilement...

    38
    Lundi 5 Octobre 2015 à 21:47

    depuis quelques temps, j'emmène les affaires dont je n'ai plus l'utilité chez Emmaus et souvent j'y achète des livres. merci pour ta visite (sur mon premier appareil photo (hélas je m'étais trompé de chargeur) j'ai pu photographier 3/4 jours). Bises 

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:26

        Rien ne sert d'amasser et il faut bien être conscient que les objets peuvent avoir plusieurs vies. Tes dons doivent être très bien accueillis.

    37
    Lundi 5 Octobre 2015 à 19:44

    Bonsoir Cathy. Quand j'ai déménagé j'ai voulu leur donner quelques meubles, mais ils ne se déplaçaient pas, et je les ai donnés à d'autres associations qui sont venues les chercher. Je lirai ce livre si je le trouve. Bisous 

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:30

        J'ai entendu plusieurs fois dire qu'ils ne se déplacent pas toujours. Je crois qu'ils manquent de moyens et ont été échaudés (le livre en parle) par les gens qui confondent Emmaüs et poubelle. Mais à Paris en tout cas ils font apparemment quand même le déplacement. 

    36
    Lundi 5 Octobre 2015 à 19:07

    des tas de choses à donner à Emmaüs ...qui feront le bonheur de certains.... !!!

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:30

        Oui, plusieurs vies pour un objet et de jolies histoires à raconter pour l'auteur.

    35
    Lundi 5 Octobre 2015 à 12:03

    Merci de partager ce livre avec nous, tu me donnes envie de le lire moi qui aime les vieux objets et chiner.

    Bonne semaine

    Bises

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:31

        Alors ce livre est fait pour toi ! :-)

    34
    Lundi 5 Octobre 2015 à 11:06

    une bonne association qu'Emmaüs

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:31

        A plus d'un titre c'est vrai !

    33
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 22:47

    Vélo ? j'ai l'impression de le connaitre wink2

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:36

        :-) Eh oui je m'en doute mais toi tu aurais pu t'appeler "objectif" :-)

         

    32
    mireille du sablon
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 20:04

    Je prends bonne note de ce titre, aimant les histoires de vie, sûre d'y trouver beaucoup de tendresse, d'humanité, de l'humour aussi. Etant bénévole dans un vestiaire social, je reçois encore plus que je ne donne  (du temps) ! Partager ce que l'on a, même si ce n'est qu'un peu...peut faire beaucoup!

    Bises de Mireille du sablon

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:37

        Alors tu devrais te régaler avec cet ouvrage. Tu le croiseras peut-être...

    31
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 19:51
    LADY MARIANNE

    j'ai lu sur tv magazine qu'ils avaient moins de beau car les gens vendent sur le bon coin et font des vide greniers- alors ils augmentent les prix !
    dommage-
    bonne soirée-

      • Dimanche 4 Octobre 2015 à 19:59

        Je ne savais pas qu'il y avait ce genre de répercussion mais malheureusement c'est logique... et dommage... Bisous

    30
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 19:43

    Tu as raison, voilà un livre intéressant et s'il t'a passionné il nous passionnera aussi. Je prends note.
    J'ai donné beaucoup aux chiffonniers d'Emaüs, j'ai acheté pas mal aussi. J'aime aller chez eux regarder tous ces objets, tous ces meubles, les vêtements aussi.
    Et les gens là-bas sont tellement gentils, on sent qu'ils sont heureux ensemble, qu'ils forment une sacrée équipe.
    A Amiens il y a une bibliothèque bien entendu mais je ne lis plus assez vite pour m'y inscrire. J'aime quand le livre m'appartient, quand je peux ensuite le donner à mes frangines, mes amis, mes voisines. Lors de mon déménagement j'en ai donné beaucoup à Emmaüs, de "bons" livres. J'ai donné les meubles qui me tenaient à cœur, qui venaient de mes parents, je sais qu'ils en font bon usage.
    Merci pour ce résumé qui donne bien envie de se procurer ce livre, c'est vrai que beaucoup de nouveaux écrivains nous déçoivent.
    Gros bisous wink2

      • Dimanche 4 Octobre 2015 à 19:57

        J'ai lu que Lise Beninca a publié d'autre livres... j'irai voir à la médiathèque si je les trouve. Tu verras si tu en as l'occasion, elle écrit très bien et se lit très facilement. Gros bisous Annick

    29
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 18:48

    Un livre très intéressant assurément et qui nous permet , je pense, de connaître un peu mieux cette asssociation

    Bonne soirée Cathycat

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 18:38

        Intéressant oui et surtout plein d'humanité.

    28
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 18:39

    J'ai acheté des meubles à Emmaus, on y trouve quelquefois des choses forts interessantes. Un lit ancien Henri II assorti  mon armoire. on trouver de tout !!

    J'y ai trouvé aussi des livres.

    par contre j'y ai donné beaucoup d'Habits

    bonne soirée

     

      • Dimanche 4 Octobre 2015 à 18:44

        C'est vrai qu'on y trouve le meilleur comme le pire, et souvent le meilleur car nos yeux s'accrochent à ce qui nous intéressent. Il y a des anecdotes très sympathiques sur les meubles justement. Je suis sûre que ce livre te plairait... Belle soirée à toi aussi

    27
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 18:31

    Très joli compte-rendu. Il me vient l'idée que tu aurais pu l'écrire, toi, ce livre, mais c'est fait. le continuer,
    peut-être? Il semble te coller à la peau!

    Promis, si je le rencontre, et je penserai à toi en le lisant:)

      • Dimanche 4 Octobre 2015 à 18:37

        Tu es trop bonne ma p'tite dame, je n'ai pas le niveau ! mais j'ai trouvé l'expérience passionnante...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :