• En reprenant mes livres sur les chats, j'ai beaucoup ri en découvrant cette petite BD...

    La preuve, si nous en avions besoin, que nos bêtes nous trouvent en toutes circonstances absolument fascinants...

     

    Blagounette féline

    Extrait de "Chats Tirent" de Uy Stein (Ed. Glénat)


    16 commentaires
  • Ma grande soeur m'a envoyé cette vidéo que j'ai trouvée bien drôle.

     

    Si vous avez un petit quart d'heure de libre, écoutez donc Paulo...

     

     

     

     


     

     

     

    Alors ?...  ça vous a plu ??? 

     

     

    Et celui-là... vous qui galérez à trouver des éthylotests, prenez donc conseil auprès de Paulo !!!

     

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    55 commentaires
  • Comment s'amuser avec quelques citations...

     

     

    Pierre Desproges disait "on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui", phrase très bien illustrée par Edgar Faure qui déclarait : "Chez moi, quand on tue le cochon, tout le monde rit ! sauf le cochon".

     

    Et le cochon d'ajouter : "je voudrais bien vous y voir"...

     

    Ce genre de propos fait travailler les zygomatiques, détend les muscles, dilate la rate, amplifie le souffle, atténue le stress...

     

    Pas une goutte d'alcool, aucune drogue puissante, nul médicament ne seraient aussi efficaces. Faut-il en  conclure que "le rire est un tranquillisant sans effets secondaires ?" (Arnold H. Glasgow)

     

     

    images.jpg

     

     

     


    40 commentaires
  • Ce jour là, nous pouvions vaquer tranquillement à nos occupations... le poulet était bien gardé !!!

     

     

    DSCN2374.jpg

     

     

    Notre Porthos complètement fasciné !...


    42 commentaires
  • En furetant dans les rayons de la médiathèque, j'ai trouvé l' "Almanach des quatre saisons" d'Alexandre Vialatte*. Comme tous les almanachs il se feuillette, se butine. Celui-ci n'est pas décliné en jours mais en mois et le contenu est disons... un peu loufoque...

     

    Pour vos séjours à la mer ou à la montagne, profitez des leçons du mois d'août

    "La vie consiste à se baigner dans la mer et à se promener sur les montagnes. Telle était la leçon du mois d'août. Telle est encore, en grande partie, la leçon du mois de septembre; Il y a aussi celle de Capus : "la vie, disait-il, est un long souci d'argent."

    Elle ne sont pas inconciliables. Rien n'empêche d'employer les deux premières semaines du mois à se baigner dans la mer et rôder sur les Alpes, et de consacrer les deux dernières à avoir de longs soucis d'argent".

     

    Curieux non ? on est loin des conseils de Nicolas le jardinier, des vieux proverbes et des histoires drôles de l'Almanach Vermot...

     

    Quelques conseils tout de même pour les enfants du mois. Il faut épargner à ceux nés en septembre "les soucis d'argent et les malheurs de la patrie. Peu d'aliments salés. La famine, les longues détentions et aussi les guerres leur sont presque toujours nuisibles"... "Le mariage leur réussit très bien ; la royauté, la peine de mort leur sont  fatales".

     

    Comme je vous le disais, bizarre bizarre et un peu allumé. En piochant une phrase à droite à gauche j'ai trouvé cet inventaire assez inattendu et je reste perplexe...

     

    Mais ce qui me rend heureuse d'avoir déniché ce livre, c'est le dernier chapitre consacré au petit dictionnaire de la beauté... et qui m'a bien amusée... En voici quelques définitions :

     

    AIL : Mangez-en beaucoup. Il rajeunit l'organisme et éloigne les importuns

     

    ASSASSINAT D'HENRI IV : Il a servi en gros la silhouette élancée. Henri IV voulait imposer le bouillon gras, qui favorise la cellulite, en ordonnant la poule au pot tous les dimanches. Son programme, à sa mort, cessa d'être appliqué.

     

    BIGOUDIS : Ne les gardez jamais pendant les repas de cérémonie.

     

    CASTOR : C'est une fourrure très chaude. On peut la remplacer par des mouvements rythmiques exécutés avec rapidité.

     

    CHAGRINS D'AMOUR : Quarante-huit heures dans les cas graves. A dose plus forte ils laissent les traits tirés.

     

    JAMBES TROP COURTES : Faire une neuvaine à sainte Colette, ou s'accrocher ds poids aux chevilles avant de dormir

     

    NATUREL : Chassez le, il ne reviendra jamais.

     

    POISONS : Ne jamais en prendre soi-même. Mélanger distraitement au café de ses rivales. Pleurer beaucoup à leur enterrement

     

    * Edition Julliard - 1981


    Pour la petite histoire, cette note de l'Editeur :

    "Sachez qu'à partir de 1960 et durant plusieurs années, Vialatte a rédigé chaque mois pour Marie-Claire "l'Almanach d'Alexandre Vialatte". Et de 1963 à 1966, il l'a souvent remplacé par une brève chronique. Pour composer ces textes en apparence frivoles, anodins, il s'imprégnait de documents sérieux, toutes une science horticole sortie des vieux Almanachs des Bergers. Il les enluminait ensuite de fables-express, de faux proverbes sahariens. Il les transformait en poèmes"...

     

     

     


    36 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique