• MILETUNE n° 48 : Fuite

    Une photo, un mot "euphorie" voici le sujet de la semaine chez MILETUNE :

     

    Avez-vous vu ce monstre, traversant les nues tel un squale vorace.

    Son aileron fend l'air, dévoreur de miles et de temps.

    Les distances s'amenuisent, nous poussant à la fuite en avant

    L'euphorie du voyage et de la vitesse laisse  place à l'angoisse

    comme si l'ogre-temps nous poursuivait et voulait nous avaler...

     

     

    MILETUNE

     


  • Commentaires

    30
    Vendredi 2 Décembre 2016 à 06:19

    Court mais efficace yes ! Cela me fait penser à certains voyages où le premier jour est parfois difficile tellement le dépaysement est grand... sentiment vite oublié le lendemain au réveil... Bon séjour Picard et des bisous

    29
    Mercredi 30 Novembre 2016 à 19:49

    Bonsoir Cathy. C'est vrai que l'on dirait un squale assez inquiétant...Bisous

    28
    Mardi 29 Novembre 2016 à 19:25

    Mais oui, ton idée de squale requin est très bonne pour ces ailes qui dévorent, les espaces carnivores.

    M'en vais colorer en blanc certains sommets façon les neiges du Kili ou du Fuji ......

    Amicalement. Yann

      • Mardi 29 Novembre 2016 à 19:44

        Bonne idée, j'ai toujours rêvé d'aller au Japon... ;-)

    27
    Mardi 29 Novembre 2016 à 16:07

    impressionnante cette photo et tes mots se marient bien avec. Bises 

    26
    Lundi 28 Novembre 2016 à 23:23

    bien vu l'image du squale, et l'aspect un peu angoissant de la photo

      • Mardi 29 Novembre 2016 à 07:16

        Merci Emma !

    25
    Lundi 28 Novembre 2016 à 17:33

    ah ! super un nouveau billet de KTI4 oops ... quand à l'euphorie de prendre l'avion , heu ... j'ai déjà oublié !

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 19:40

        Il y a bien longtemps aussi que je n'ai pas quitté le plancher des vaches, mais je l'aime bien ce plancher des vaches justement... ^^

    24
    Lundi 28 Novembre 2016 à 12:41

    c'est beau mais un peu stressé lorsque je prends l'avion

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 19:41

        Moi c'est plutôt le monde entassé qui me stresserait et les gamins qui crient, et les genoux dans le dos... C'est pour moi un moyen de transport mais pas du rêve...

    23
    Lundi 28 Novembre 2016 à 07:24

    Je ne suis plus si euphorique de prendre l'avion quand je vois l'encombrement des aéroports et du ciel ! je me demande jusqu'où on va aller comme ça.

    Airbus vient de sortir un avion qui contient encore plus de passagers et jeudi nous l'avons vu survoler notre région quand nous étions en rando.

    Bisous, chère Cathy et bon courage pour le début de la semaine.

     

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 07:54

        Pour moi le vrai voyage, c'est le train. Je n'aime pas l'ambiance des aéroports et quand je vois les sièges étroits et l'entassement des passagers à l'air blasé, ça me dérange un peu, on est loin du rêve du voyageur... Bisous Clara

    22
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 21:15
    vivi

    L'ogre-temps nous poursuit et veut nous avaler, comme c'est bien dit :)

      • Dimanche 27 Novembre 2016 à 21:23

        Le temps qui passe, plus ou moins vite, ne me dérange pas mais lorsqu'il devient trop gourmand alors là... non !!!

    21
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 18:30

    J'aimerai dévorer ce temps...

    J'aimerais "m'euphoriser" d'un voyage en Asie...

    J'aimerais chevaucher un de ces monstres... comme autrefois !

     

    20
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 14:36

    Heureuse de te lire à nouveau

    Cette image t'a bien inspirée

      • Dimanche 27 Novembre 2016 à 20:32

        C'est vrai que cette aile fuselée m'a très vite parlé...

    19
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:51

    ... une invitation au voyage? et pourquoi pas!

    Bon dimanche, gros bisous de Mireille du Sablon

      • Dimanche 27 Novembre 2016 à 20:33

        Pour ma part je pratique plutôt le voyage intérieur... Bisous et repose toi.

    18
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:44

    Elle est superbe cette photo Cathy.
    C'est vrai que nous avons tendance à vouloir courir après le temps, après les distances, après tout finalement et pourtant, on ne rattrape rien.
    Bisous et bonne journée

      • Dimanche 27 Novembre 2016 à 20:35

        MILETUNE nous a particulièrement gâtés cette semaine ! La photo est très belle. Bisous à toi.

    17
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:40

    J'adore ton interprétation poétique.

    Heureuse de te relire, Cathycat. :)

    Bisous et douce journée.

      • Dimanche 27 Novembre 2016 à 20:37

        Merci Quichottine,

        Tu liras le commentaire de Michel, plus haut... Il m'a beaucoup fait penser à Papilio... :-) Belle soirée à toi. Bisous

    16
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:22

    Court mais efficace, ce petit poème du temps que les hommes accélèrent, comme pressés d'en finir...
    J'aime beaucoup et je suis tellement contente de voir ta plume "prendre l'air"... enfin! smile

      • Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:31

        J'ai fait mes poussières ce matin, le plumeau a dû me donner des idées !... smile

    15
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:16

    Belle image de cette aile du gros Airbus que je vois dans mon ciel parfois.
    Jolis mots qui s'accordent parfaitement avec !
    Très bon dimanche Cathy et mille bécos de l'amiénoise smile

      • Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:32

        Comme toi je vois les gros n'avions d'en bas, mais ça me suffit... Bisous et bon marché de Noël !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :