• Dernière étape de notre balade avec Ecureuil Bleu... CASTETS EN DORTHE ! 

    Balade buissonnière (suite et fin)

     

    Pour ma part dès l'arrivée j'ai eu un coup de coeur pour ce magnifique pont de type Eiffel.

    Balade buissonnière (suite et fin)

     

    Castets sur Dorthe est  un village qui surplombe une Garonne large et vigoureuse, teintée par le limon. Nous l'avons longtemps contemplée

    Balade buissonnière (suite et fin)

    Balade buissonnière (suite et fin) 

    Belle Garonne
    Couleur de lionne
    fougueuse et rugissante

    Balade buissonnière (suite et fin)

    Nous avons suivi des yeux ce petit bateau jusqu'à son entrée dans l'écluse

    Balade buissonnière (suite et fin)

    Après avoir affronté le courant assez fort, le voici arrivé à bon port pour emprunter le canal de Garonne qui prend naissance ici même...

    Balade buissonnière (suite et fin)

    Quelques formalités administratives plus tard,  il va voguer sur le canal de Garonne vers le canal du midi et aller qui sait jusqu'à Sète...

     

    Sans omettre d'observer la maison mise à disposition de l'éclusier, avec tous ses étages et on comprend pourquoi en voyant l'échelle des crues qui monte jusqu'au premier étage, quand même...

    Balade buissonnière (suite et fin)

    Nous avons poursuivi notre visite jusqu'à l'église, par chance ouverte

    Balade buissonnière (suite et fin) 

    L'intérieur est joli et je vous conseille de poursuivre la visite chez Brigitte en cliquant   et où elle raconte une rencontre insolite. Elle a pris de jolies photos des vitraux et des murs peints.

    Balade buissonnière (suite et fin)

    L'heure tournant, il fallait bien rentrer au bercail, sans avoir le temps d'aller voir le château de plus près.

    Mais en tout cas,  cette journée nous a bien décidées à renouveler très bientôt l'expérience d'une prochaine balade à la ville ou à la campagne.

     

    Balade buissonnière (suite et fin)

     


    17 commentaires
  • Allez, soyons fou, deuxième article dans la même journée... il pleut des cordes ça ne pourra pas empirer wink2

     

    Voici le sujet de la semaine chez MIL ET UNE :

    Une photo :

    SUJET MILETUNE 11

    Un mot :

    FANTÔME

     

     Ma proposition :

     

    Tourbillon.

     

    Oh comme j’aime l’expression « secret partagé » ! 

    C’est un non-sens total mais un phénomène tellement répandu devant toute les machine à café… Les  « t’es au courant ? », « on-m’a-dit-mais-tu-ne-le-répètes-pas » « je vais te le dire dans le trou de l’oreille »… Potins et bruits de couloir bruissent et s’envolent, comme des courants d’air au risque d’enrhumer les fantômes de passage.

    On se moquait  des concierges d’autrefois, parfois réputées bavardes et cancanières. Aujourd’hui le percolateur semble générer des secrets de haute volées tellement importants qu’il faut les partager. Tuittt jacasse la pie ; Twitt répètent les réseaux sociaux. Et le secret s’évapore dans un tourbillon fou.

     

     

    SUJET MILETUNE 11

     

    Photo empruntée sur  la base d'image de Google


    23 commentaires
  • Nous poursuivons la promenade avec Ecureuil Bleu en rejoignant la cité médiévale de 

    SAINT MACAIRE

    (click pour photos du net)

    J'avoue avoir été un peu déçue, la ville fortifiée en cet après-midi de semaine ressemblait plus à une ville morte, les rues étaient vides et la magnifique place encombrée de nombreux véhicules en stationnement.

    Malgré tout ce fut très agréable de porter nos regard sur les détails...

     

    Nous avons vu plus de chats que d'habitants... vous avez remarqué le petit matou qui nous observe ?...

     

    Celui-ci nous a fait la grâce d'une révérence...

    et dans la cité,

     

    Végétation et vieilles pierres font toujours bon ménage

    Nous avons croisé une fontaine des plus insolites...

     

    Voyez plutôt...

     Nous savions tous que Jésus a transformé l'eau en vin à Cana...

    Voilà donc une fontaine digne du pays de l'Entre-Deux-Mers. Peut-être nous propose-t-elle des litres de Loupiac les jours de mariage wink2

    En tout cas les lieux ne renient pas leur réputation vinicole.

    ...

    Mais nous, sobres comme des chameaux, avons poursuivi notre route vers un autre site très agréable encore...

    ... suite dans un prochain billet smile

     

     


    20 commentaires
  • Le soleil est de retour, les températures printanière. Aussi jeudi avons-nous décidé avec Brigitte, alias ECUREUIL BLEU de prendre la clé des champs et hop ! direction la campagne  de l'Entre-Deux-Mers pour faire l'école buissonnière.

    Première étape l'abbaye de la Sauve-Majeure

     

     

    Une magnifique abbaye romane, fondée en 1079 par un moine bénédictin futur Saint Gérard de Corbie, malheureusement en ruine depuis la révolution, mais d'une telle richesse architecturale qu'elle est classée au patrimoine mondial par l'UNESCO. C'est également une étape célèbre du pèlerinage de Compostelle.

    Dire qu'elle a été exploitée après la révolution comme carrière de pierre. Quand on voit la beauté des vestiges, cela fait frémir.

    Nous avons immédiatement aimé cet endroit.

     

     

    Première vision de la visite, comme une promesse. C'est un peu comme ça que je m'imagine la version poétique de l'au-delà...

     

     

    Du coup nous étions bien partie pour commencer le circuit par la fin... mais même pas grave...

     

     

    Nous avons chacune eu nos petits coups de coeur. Brigitte s'est concentrée sur les chapiteaux très travaillés. J'ai aimé particulièrement ces vestiges de la salle capitulaire. Il ne reste presque rien du cloître mais j'aime imaginer la vie des moines dans ces lieux calmes, sobres et magnifiques. Un musée lapidaire permet d'admirer des vestiges des sols avec ces couleurs si particulières qui nous embarquent dans le passé.

     

     

    Et partout des détails qui interpellent...

    Porte pour fantôme ? Où donc menait-elle ?

    Symbole ou rôle utilitaire ? 

    Gravée dans la pierre dans l'escalier presque en haut de la tour, pourquoi là ? par qui ?

     

     

    Et un arbre aux proportions étonnantes...

    et porteur de légende...

     

    Avant d'aller nous restaurer dans une auberge, nous sommes allées voir de plus près un lieu insolite qui nous avait interpellées à notre arrivée dans le village... 

     

     

     

    Avez-vous vu de quoi il s'agit ???

     

     

    Une prison communale !

     

    Après une recherche sur le net, il s'avère qu'elle est la plus petite de France, qu'elle ne se visite pas (dommage...) , qu'elle n'est composée que de deux cellules... et qu'elle n'aurait jamais servi !!! 

    En tout cas elle est bien mignonne... et pour le coup tout à fait inoffensive smile

     

    Nous avons poursuivi notre route vers Saint Macaire... Mais ce sera pour le prochain article...

     

     

     

     

     


    21 commentaires
  • MIL ET UNE nous propose cette semaine un nouveau sujet avec en option un mot à inclure dans le texte : "sous-entendu"

     

    MILETUNE n° 10 :

     

     

    Allô l'espace ! ici la terre.

    Ça ne va pas trop ici ! Parce que tu vois je crois qu'il va falloir trouver une terre d'asile d'ici peu, tout débloque ici. Le climat est de plus en plus capricieux et nous fait même de grosses colères. Les hommes se déchirent et n'ont plus confiance en grand chose et surtout ils perdent espoir. Ils vont bientôt se dévorer entre eux.

    Alors si tu pouvais trouver un endroit où chacun aurait envie de construire une vie nouvelle, si l'humanité pouvait se fédérer pour créer une nouvelle terre promise (sous-entendu un lieu sans guerre, sans chômage, sans désespoir, sans haine, sans orgueil...), je pense qu'elle pourrait recommencer à rêver au futur...

    Je dois raccrocher...

    Et si tu croise Thomas Pesquet... dis lui de prendre son temps pour rentrer... ici ça craint...


    30 commentaires