• Un chien de saison

    Eh oui, j'aime lire, j'aime les chiens... et je ne peux résister au plaisir de partager ma dernière lecture

     

    [Sans titre]

     

    Résumé 

    Date de publication: 1982 |

    Quand un célibataire bien tranquille accepte de prendre en pension, le temps des vacances, le chien de son meilleur ami, l'aventure commence. Il faut reconnaître que Néron, boxer bringé, lourd de quarante kilos de muscles et de malice canine, a une étonnante propension à faire d'énormes bêtises.La preuve est ainsi administrée qu'un chien peut bouleverser une existence quiète et organisée, tout en se révélant un compagnon fidèle et tolérant. Ce roman humoristique de Maurice Denuzière, dédié à la mémoire d'un boxer, est un livre tendre et drôle, où sont notamment évoquées la solitude du coeur, la fragilité des relations sociales et, surtout, l'affection sincère dont ont besoin les chiens et les hommes.

     

    C'est Clara de Claramicalement qui m'avait indiqué ce titre. Merci Clara, c'est un livre drôle et attachant comme ses personnages, un moment de gaîté que j'ai goûté avec bonheur. Ce n'est pas un énième livre loufoque sur les animaux. D'abord, il n'est pas récent et il est né sous la plume de Maurice Denuzière qui décrit avec une grâce incomparable ce chien débordant de vie  et les sentiments mélangés et parfois fulgurants qui traversent l'esprit de ce maître qui rien ne préparait à un tel été.

     

    Je serais très tentée de vous faire partager quelques extraits mais ce serait dommage de priver les futures lecteurs de l'intégralité des surprises  que réserve ce délicieux "quatre pattes"  ; je peux tout de même vous proposer le portrait de Néron, concentré de bon chien pas vraiment fait pour les magasins de porcelaine.  C'est une présentation digne de Jules Renard qui n'avait pas son égal pour parler de nos amis animaux et ce n'est pas Clara qui me contredira...

     

    Extrait :

    "Vous voyez à quoi ressemble un grand boxer de deux ans : quarante kilogrammes de muscles gouvernés par une tête de colonel prussien amateur de pendules, carrée, massive, rébarbative et prolongée d'une truffe noire pareille à un vieux morceau de caoutchouc rapé. Ajoutez à ce faciès martelé de catcheur des oreilles raides coupées en pointe, une gueule hérissée de crocs gros comme des dents de cachalot, mais traîtreusement dissimulés sous des lèvres pendantes et molles, prolongeant des bajoues flasques (ce qui donne au quadrupède un air débonnaire d'un philosophe sceptique) et vous aurez le portrait de Néron. Peut-être faut-il préciser que  le boxer de mon ami est de robe bringée à fond fauve, conséquence, affirment les spécialistes, d'un patrimoine héréditaire riche en gènes multiples à action cumulative. Quant à la marque blanche qui lui tient lieu de plastron, elle ne constituerait, toujours selon les gens compétents, qu'un albinisme de surface et des plus seyants."

     

    Et... bonne nouvelle... ce livre existe en format poche... 

     

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    14
    Mardi 1er Octobre 2013 à 09:21

    Bien noté ! Les chiens, les chats, sources inaltérables de jeux, de joies partagées, de lectures aussi !

    13
    Lundi 30 Septembre 2013 à 15:35

    Il n'est pas tout jeune ce livre, je l'ai lu il y a déjà pas mal de temps et il me semble qu'un téléfilm en a été tiré

    12
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 17:02
    durgalola

    merci pour ce bon conseil 

    bises

    11
    Samedi 28 Septembre 2013 à 19:59

    Je note le titre mais j'en ai déjà une trentaine à lire. Bisous

    10
    Mercredi 25 Septembre 2013 à 12:27

    sympa ton livre et vive les toutous :)

    9
    Mercredi 25 Septembre 2013 à 07:06

    Je note la référence de ce livre. Merci !

    8
    Mardi 24 Septembre 2013 à 22:02

    @ toutes,

    Je vous promets que vous allez passer un bon moment    Bisous du soir

    7
    Mardi 24 Septembre 2013 à 16:07

    Oh, quelle surprise, Cathy ! je suis contente que l'aies lu, j'avais tellement ri en le lisant !

    Je suis de retour de vacances et reviens peu à peu sur les blogs amis.

    Bisous et bonne fin de journée.

     

    6
    Lundi 23 Septembre 2013 à 19:39

    Effectivement, de lire cet extrait donne très envie de lire la suite ... lol !

    Merci beaucoup, tu as eu bien raison d'en parler, et tu sais bien donner envie !

    Gros bisous et belle soirée Cathy et grand merci pour tes commentaires chez moi

    5
    Lundi 23 Septembre 2013 à 14:06

    Je prends note de ce titre, si tu nous le proposes, c'est qu'il faut le lire!

    Bises du  jour de Mireille du sablon

    4
    ALorraine
    Lundi 23 Septembre 2013 à 11:47

    Moi aussi, je le note dans ma liste d'achats prochains, j'ai été conquise par ton avis etpar l'extrait que tu donnes de l'ouvrage. Et puis, même si j'ai toujours eu des chats, j'adore aussi les chiens...et ma petite-fille en a trois que je dorlote trop, paraît-il...

    Bisous, Cathycat,

    Lorraine

    3
    Lundi 23 Septembre 2013 à 08:22

    et hors lecture .....un chien...un superbe compagnon.. !!! contente de te revoir...........

    2
    Lundi 23 Septembre 2013 à 06:02

    Chouette !

    Je le note dans ma liste de livres à lire dès que j'aurai terminé la pile de ceux que j'ai achetés mais pas encore lus... ;)

    Passe une douce journée. Bisous.

    1
    Dimanche 22 Septembre 2013 à 22:00

    Format poche : excellente nouvelle !

    Je vais voir chez Amazon. Ce ne sera qu'un de plus sur la pile pour les longues soirées d'hiver...

    Gros bisous et bonne soirée.

    Cricri

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :