• Balade buissonnière à La Sauve mais pas à la sauvette

    Le soleil est de retour, les températures printanière. Aussi jeudi avons-nous décidé avec Brigitte, alias ECUREUIL BLEU de prendre la clé des champs et hop ! direction la campagne  de l'Entre-Deux-Mers pour faire l'école buissonnière.

    Première étape l'abbaye de la Sauve-Majeure

     

     

    Une magnifique abbaye romane, fondée en 1079 par un moine bénédictin futur Saint Gérard de Corbie, malheureusement en ruine depuis la révolution, mais d'une telle richesse architecturale qu'elle est classée au patrimoine mondial par l'UNESCO. C'est également une étape célèbre du pèlerinage de Compostelle.

    Dire qu'elle a été exploitée après la révolution comme carrière de pierre. Quand on voit la beauté des vestiges, cela fait frémir.

    Nous avons immédiatement aimé cet endroit.

     

     

    Première vision de la visite, comme une promesse. C'est un peu comme ça que je m'imagine la version poétique de l'au-delà...

     

     

    Du coup nous étions bien partie pour commencer le circuit par la fin... mais même pas grave...

     

     

    Nous avons chacune eu nos petits coups de coeur. Brigitte s'est concentrée sur les chapiteaux très travaillés. J'ai aimé particulièrement ces vestiges de la salle capitulaire. Il ne reste presque rien du cloître mais j'aime imaginer la vie des moines dans ces lieux calmes, sobres et magnifiques. Un musée lapidaire permet d'admirer des vestiges des sols avec ces couleurs si particulières qui nous embarquent dans le passé.

     

     

    Et partout des détails qui interpellent...

    Porte pour fantôme ? Où donc menait-elle ?

    Symbole ou rôle utilitaire ? 

    Gravée dans la pierre dans l'escalier presque en haut de la tour, pourquoi là ? par qui ?

     

     

    Et un arbre aux proportions étonnantes...

    et porteur de légende...

     

    Avant d'aller nous restaurer dans une auberge, nous sommes allées voir de plus près un lieu insolite qui nous avait interpellées à notre arrivée dans le village... 

     

     

     

    Avez-vous vu de quoi il s'agit ???

     

     

    Une prison communale !

     

    Après une recherche sur le net, il s'avère qu'elle est la plus petite de France, qu'elle ne se visite pas (dommage...) , qu'elle n'est composée que de deux cellules... et qu'elle n'aurait jamais servi !!! 

    En tout cas elle est bien mignonne... et pour le coup tout à fait inoffensive smile

     

    Nous avons poursuivi notre route vers Saint Macaire... Mais ce sera pour le prochain article...

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    21
    Mardi 21 Mars à 16:59

    Si tu savais ce que ça me fait de revoir cet endroit à travers ton charmant billet!

    J'ai enseigné à la Sauve-Majeure quand j'étais une toute jeune doctorante, chapiteau par chapiteau et j'adorais ça!

    De bien beaux souvenirs...

    Je te fais de grosses bises, merci

    Cendrine

    20
    Samedi 18 Mars à 07:05

    Vous vous complétez bien toutes les deux pour parler du même endroit.

    Des lieux chargés d'histoire comme celui-là laissent notre imagination vagabonder.

    Bon week-end à toi.

     

    19
    Mercredi 15 Mars à 21:05
    J'ai vu le reportage complet. Et c'était tres agréable de suivre vos pas. Bises
    18
    Lundi 13 Mars à 20:08
    vivi

    Belle balade... Et tout près de chez nous !

    17
    Lundi 13 Mars à 13:41

    Je ris devant cette prison... juste de quoi la transformer en refuge précaire.

    Mais j'ai beaucoup aimé ta balade. merci pour ces images et les renseignements que tu donnes.

    Bisous et douce journée.

    16
    Dimanche 12 Mars à 11:41

    Bonjour Cathy. Nous avons eu de la chance côté météo et c'est sympa aussi les balades à l'extérieur de Bordeaux. Le chêne mériterait d'être arbre remarquable. es photos sont sympas et le petit oiseau rend très bien. Bisous 

    15
    pitchoune60
    Dimanche 12 Mars à 09:21
    pitchoune60

     j 'ai oublié la prison du village; dans un petit village de ;l 'ORNE  ; une prison de ce genre ,pas plus 3 places; 

    à 50 m à peut près de la gendarmerie ; Les gendarmes ne s'en servaient plus ,car une petite pièce était

     réservée,pour le gendarme de garde  ? pas de confort , les prisonniers avaient un W C;; le gardien ,non : et pas de chauffage; alors l 'hiver ça caillé .

    .Alors , fermeture de la prison;  souvent , que des ivrognes ,ramassés sur la voie publique la nuit.on comprend

     que personne de la maréchaussée n 'acceptait de faire le gardien ! : LA prochaine fois je te dirai ,la solution trouvé par un gendarme gradé   .à bientôt 

     

      • Dimanche 12 Mars à 09:29

        J'ai hâte de savoir Pitchoune ! j'adore la petite histoire. Tu n'arrives toujours pas à bloquer ? As tu trouvé quelqu'un pour t'aider ??? Bisous

    14
    pitchoune60
    Dimanche 12 Mars à 09:07
    pitchoune60

    Belle visite , le dessin de l 'escalier ,donne l'imprèssion d'être plus vieux que le château !!.et la pierre trouée

     pour un guèteur oops! ou un voyeur? .UNE jolie visite sur le chemin de COMPOSTELLE, il parait que sur cette route,  il y a beaucoup de belles choses à voir .MERCI pour cette visite .

                                                  Bon dimanche ;; bisous yes

    13
    Samedi 11 Mars à 20:32

    Elle est très jolie cette Abbaye, et curieuse cette toute petite prison communale, mais mon coup de coeur sera pour cet arbre majestueux et absolument magnifique.
    Merci pour la balade Cathy.
    Bisous et bonne soirée

    12
    Samedi 11 Mars à 18:59

    Vous avez eu raison de faire cette balade, je découvre ces ruines vraiment pleine de surprises. Tu as su voir et photographier. La curiosité étant une grande qualité chez les photographes smile, cette prison me fait un peu penser à nos grands Beffrois des hauts de France, comme celui d'Amiens que je photographie souvent. C'était aussi une prison. Moins mignonne je l'avoue !

    Merci Cathy

    Bonne soirée et plein d'bisous

    11
    Samedi 11 Mars à 18:46

    Merci pour cette belle ballade

    que tu partages avec nous

    10
    Samedi 11 Mars à 18:23

    plongée amicale dans l'histoire et ses mystères, merci pour la balade !

    9
    Samedi 11 Mars à 17:29

    ...comme c'est sympa de vous retrouver ensemble pour visiter ces lieux, chacune avec ses choix...cela donne de bons reportages!

    Bisous les filles de Mireille du Sablon

    8
    l'Espigaou
    Samedi 11 Mars à 17:28

    Je viens de chez Brigitte et je constate que vous vous complétez parfaitement toutes les deux.

    J'ai beucoup aimé son billet et j'aime autant le tien qui me permet de continuer la visite.

    Merci pour ces très belles photos et surtout pour les commentaires qui les accompagnent.
    Basse une belle fin de journée

    Bises

    Maryse  

     

    <table class="m_-6880028367842628569subscribe-header mceItemTable" style="cursor: default; border: 1px dashed #bbbbbb; font-family: Calligraffitti;" border="0" cellspacing="0" cellpadding="0"> <tbody> <tr> <td style="cursor: text; border: 1px dashed #bbbbbb;"> </td> </tr> </tbody> </table>


     

      • Samedi 11 Mars à 18:08

        Merci Maryse, Nous aimons les mêmes choses mais d'un oeil différent, et c'est un atout de plus pour profiter des belles choses... Bonne soirée à toi.

    7
    Samedi 11 Mars à 17:19

    qu'elle n'est composée que de deux cellules... et qu'elle n'aurait jamais servi .. !! excellent car

    à la ville pas loin d'ici ....une prison !  Commencée sous Louis XV et achevé sous l’Empire, ce qui devait à l’origine être un hôpital connut très vite d’autres destinations : caserne, dépôt de mendicité, maison centrale pour femmes, prison mixte, IUT et enfin médiathèque...
    Une détenue célèbre, Violette Nozière, y avait “ élu domicile ” du 14 janvier 1935 jusqu’au 14 mai 1940.

    un bâtiment que je n'ai jamais visité... !

    bravo pour cette ballade et pour les photos

     

     

     

    6
    Samedi 11 Mars à 17:01

    J'adore la façon dont vous vous complétez avec Brigitte. A toutes les deux nous avons une visite complète et j'aime beaucoup moi aussi ta deuxième photo ainsi que les vestiges des sols aux couleurs d'antan...Merci pour cette superbe visite ! J'espère que vous irez encore promener ensemble avec le beau temps :) Bisous et un excellent week-end

    5
    Samedi 11 Mars à 16:52

    Oui Alma tu sors... et tout de suite ! Cette abbaye était gérée par des bénédictins qui ne sont pas réputés pour leur sens de l'humour wink2. D'ailleurs je pense que  Brigitte publiera des chapiteaux très explicites ou se confrontent le bien et le mal et franchement tu n'as pas envie de bouger un cil. Alors petits moines en goguette... j'ai des doutes smile

    4
    Samedi 11 Mars à 16:46

    Sympa cette balade, j'aime beaucoup le cadrage de ta deuxième mais ta vision de l'au-delà fait un peu froid dans le dos avec ce ciel sombre sarcastic...
    L'abbaye renferme bien des mystères, je pense qu'on a condamné la porte par laquelle les petits moines en goguette filaient en douce. Non? J'ai rien dit wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :