• Masse critique de Babelio : nouvelle expérience

    J'ai eu la chance de participer à  "Masse critique" organisé par Babelio. Il suffisait de s'inscrire et de choisir dans une (large) sélection de titres un livre qui nous est offert en échange d'une critique. Une façon pour les éditeurs de tater le pouls des lecteurs je pense, et l'avantage pour nous de recevoir, après tirage au sort, un ouvrage gratuitement.

    J'aime le principe du gagnant/gagnant et voici le livre que j'ai reçu :

    Masse critique de  Babelio : nouvelle expérience

    Si je n'avais qu'un mot pour décrire ce livre, se serait "SYMPATHIQUE". Nous voici embarqués dans la petite histoire de la radio contée par Danielle Moreau qui connaît bien ce milieu puisqu'elle a débuté sa carrière comme standardiste chez Europe 1 dans les années 70 pour devenir programmatrice et animatrice, et ne manque pas d'anecdotes sur les coulisses de cette "boîte magique" .

    Ses récits sont bien documentés et le ton est léger comme si nous devisions en terrasse autour d'un bon café. Il est amusant de l'entendre évoquer les petits clous, le jeu des 1000 Francs, Anne-Marie Peysson, les yéyés  et quantités de personnages qui ont bercé notre enfance et notre jeunesse. Pour les plus jeunes, l'occasion également de découvrir ce qu'était la radio d'hier, de revivre avec émotion la naissance de Radio Londres, de réaliser que beaucoup de jeux actuels existaient déjà sous des formes à peine différentes il y a plusieurs dizaine d'années. Comme dit le dicton, "c'est dans les vieux pots..."

    Au fil des chapitres, nous visitons les plus grandes stations, arpentons le maison de la radio et revivons l'apparition des radios libres, retrouvons avec plaisir les grands noms de la radio. Une belle promenade dans le temps et sur les ondes, avec un petit goût de madeleine de Proust bien agréable.

     

    Extraits :

    "A tant d'idées, de mots, d'images, de sons lancés sur des ondes merveilleuses, à ces rafales de suggestions déclenchées vers la foule secrète des esprits,  à un tel mode d'expression du monde offert par la diffusion instantanée des nouvelles et des oeuvres, bref à la radio, fallait-il une maison ? Oui !" Cette question, c'est le général de Gaulle qui la pose, le 14 décembre 1963, dans son discours d'inauguration de la Maison de la radio. (page 105)

     

    José Artur, rebelle, ça peut prêter à sourire pour les plus jeunes mais, dans les années 1970, il a tout de même été viré trois jours pour avoir dit "Dégueulasse" à l'antenne. Autre temps, autres moeurs... (page 112)

      


  • Commentaires

    18
    Dimanche 26 Août à 17:27

    Aïe Aïe Aïe ! Ce n’est jamais agréable lorsqu’on rentre du travail ou qu’on est tranquillement installé sur le canapé, de se faire sauter dessus par son chat toutes griffes et crocs dehors ! 

     

    très bonne soirée....enfin moins chaud en Alsace..........

    17
    Jeudi 19 Juillet à 22:34

    oui, cela devait faire remonter pas mal de souvenirs ... merci pour la chronique. Bises.

    16
    Lundi 16 Juillet à 07:23
    J'ai tant de livres en attente que c'est sûr je ne le lirai pas tout de suite...mais pourquoi pas ! Bisous contente de te revoir
    15
    Samedi 14 Juillet à 10:37

    Belle critique de ce livre ! Effectivement il doit faire remonter beucoup de souvenirs. Bonne journée et bisous

    14
    Samedi 14 Juillet à 10:35

    Autre temps, autres mœurs... un livre que je lirai sans doute.

    Merci pour ta chronique.

    Bisous et douce journée.

    13
    Rebecca Greenberg
    Vendredi 13 Juillet à 16:14
    Eh bien, te voila promue au rang de chroniqueuse!! Si tu le souhaites, je connais beaucoup d auteurs qui seraient ravis de t envoyer leur livre contre une chronique...
      • Vendredi 13 Juillet à 17:46

        smile Tu es mignonne ! 

    12
    Vendredi 13 Juillet à 11:44

    Image associéene la connaissais pas ....que par son passage à  TPMP....

    Pierre Bellemare a toujours été mon préféré....Europe n° 1....
    histoire de crimes.....en roulant en voiture.....oui ça date

    11
    Vendredi 13 Juillet à 09:11

    Coucou Cathy,
    Oui, ce doit être un ouvrage sympa et assez intéressant. Et comme tu le dis, cela doit faire revenir des souvenirs pour certains d'entre nous.
    Ravie de te voir reprendre le clavier.
    Bises et bonne journée

    10
    Jeudi 12 Juillet à 23:44

    ah c'est chouette comme expérience, et bravo pour ta critique que je suis allée lire chez eux

    9
    Jeudi 12 Juillet à 21:28

    .. voici un livre que j'aurais plaisir à lire, aimant ce genre de reportage basé sur du vécu et d'un passé pas si lointain. Je me rappelle les soirs sans télé à écouter la radio...

    Bises du soir,

    Mireille du sablon

      • Jeudi 12 Juillet à 22:51

        Ce livre est fait pour toi ! c'est sûr !!! yes Bisous

    8
    Jeudi 12 Juillet à 21:04

    Merci pour la présentation de ce livre.

    Bises et bonne soirée.

    7
    gazou
    Jeudi 12 Juillet à 20:41

    Un livre fort sympathique, cela est certain, et tu nous le présentes bien...Bonne soirée Cathycat

      • Jeudi 12 Juillet à 22:56

        Très sympathique en effet, cela remet beaucoup de souvenirs en tête... Bisous Gazou

    6
    Jeudi 12 Juillet à 20:09

    Ils devraient te garder comme critique, tes présentations sont toujours intéressantes et bien ficelées et surtout très vivantes. Tuas le don de tirer le meilleur d'un ouvrage et de le mettre en valeur avec enthousiasme.

      • Jeudi 12 Juillet à 20:13

        smile Merci Alma, toujours aussi indulgente ! wink2

    5
    Jeudi 12 Juillet à 19:40
    LADY MARIANNE

    Ca va ce genre de livre ne peut déplaire--- une mine de renseignements- d'anecdotes  etc-
    merci pour ta présentation !! bisous et bonne soirée-

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :